AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Leonor Stuart { The Queen Of Heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sujet: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.
Ven 4 Mar - 14:06

Queen of hearts.
Off with her head!


SON PSEUDONYME D'OMBRE Reine De Coeur.
SON GROUPE Traumas.
NOM & PRÉNOM(S) Leonor Stuart.
EN CHIFFRE Morte à l'âge de 19 ans, le 21 Août 2009.
EXISTENCE Elle est une ombre depuis deux ans
SERMENT Aucun.
FEAT.

Il ne me semble pas que cet avatar représente un personnage fictif de manga ou même d'un fanart quelconque. Je ne crois pas que c'était indiqué.
Ce petit bout de chou est en tout cas la création de le dessinatrice Kana (kwdr32) que j'ai pu découvrir sur le site Zerochan. Si le style de l'image vous intéresse, autant vous dire que sa galerie et les liens twitter et Pivix qui l'accompagnent en valent le coup.

" Certains enfants ont une bien désagréable habitude, qui est de devenir grands: j'espère que vous ne ferez rien de semblable d'ici notre prochaine rencontre. " (Extrait d'une lettre de Lewis Caroll.) - 18 ans.


" Nom, prénom?
- Stuart Leonor.
- Date de naissance?
- 16 mai 1990.
- Tu as donc 18 ans.
- Hm.
- Quand as-tu commencé à prendre des amphétamines?
- A 15 ans.
- C'est ta mère qui en avait, c'est ça? Elle savait que tu en prenais?
- Non.
- Tu connaissais les dangers?
- Pas trop.
- Tu en prenais combien?
- Un le matin, un le midi, un le soir.
- Tu as conservé cette dose?
- Pas trop.
- Maintenant, tu en prends combien?
- Je sais pas vraiment. Quelques-uns.
- Plus?
- Un peu plus...
- Pourquoi tu en prenais?
- J'étais en surpoids.
- Ton médecin avait dit que tu étais en surpoids?
- Non, pas vraiment... Mais ça se voyait. Je mangeais trop.
- Et maintenant, tu te considères comment?
- Un peu plus fine qu'avant. C'est bien. Mais peut-être que les cuisses...
- Tu pèses très peu, Leonor. Vraiment très peu.
- Ah...
- Pourquoi as-tu augmenté la dose?
- Parce que avec la première je ne me sentais pas très bien.
- ... Je vois. Tu as parlé de ces problèmes avec quelqu'un?
- Personne ne comprend.
- Ne comprend quoi?
- Que j'étais grosse et moche, ainsi. Que rester enfant c'était mieux, pour moi.
- Tu veux rester une enfant?
- Je le suis un peu plus qu'avant. C'est bien.
- Je vois. Et... As-tu eu conscience que tu avais eu des hallucinations?
- Hm?... Non... Non, pas vraiment. Je n'ai pas eu d'hallucinations, monsieur. " Rire. " Je ne suis pas folle.
- Des voix qui te parlaient.
- Oh? Je parle un peu avec des amies à moi, on discute, elles viennent... Y'a pas de mal à ça... Si?"
Silence.
" Je vois. Tu les voyais?
- Oui... Oui sûrement.
- Tu saurais me les décrire?
- ... Je ne vois pas trop...
- D'autres gens te parlaient?
- Peut-être... "
Il ferme son carnet, la regarde un instant, soupire.
" Très bien, Leonor.
- L'examen est terminé? Je peux rentrer?
- Non, tu ne peux pas, on va s'occuper de toi ici jusqu'à ce que tu ailles mieux.
- Mais je vais bien, vous savez.
- Oui... Mais... " Il hésite un instant. " On va t'aider à maigrir et à être une enfant, d'accord? Mais pas avec des médicaments. Tu vas manger et ça te fera maigrir. "
Elle fronce les sourcils.
" Je ne vous crois pas.
- C'est... Une sorte de remède magique. C'est tes amies, elles t'ont fait cadeau d'un séjour ici pour t'aider.
- ... C'est vrai?
- Oui, oui."
Elle l'observe. Laisse tomber sa tête contre l'oreiller.
" D'accord... On verra, alors. Si ça marche.
- Bien. Je vais revenir, Leonor. "
Le médecin se lève, toussote.
" Un autre monsieur viendra te voir. Il est très intéressé par ton expérience. Il va te poser des questions, il faudra que tu y répondes.
- Quel genre de questions?
- Il voudra savoir un peu comment tu as commencé à prendre des cachets, et... Pourquoi tu es une enfant si prodigieuse. C'est pour un grand magazine, tu sais. "
Leonor lui sourit.
" C'est bien. Je lui dirai.
- Merci Leonor.
- C'est les petits cachets bleus, monsieur. Les petits cachets bleus...
- Oui, Leonor, tu lui diras ça. Maintenant repose toi. "
Leonor eut un rire. Regarda la porte se fermer. Et tout doucement, répéta comme pour elle-même.
" Les petits cachets bleus. "
Et sourit de nouveau.



" Purple in the morning, blue in the afternoon, orange in the evening. " (Requiem For A Dream.) - 15 ans.

Le petit cachet bleu.
Comme un médicament pour enfants, avec une petite couche sucrée au-dessus et une couleur de bonbon acidulé.
Le petit cachet bleu, et ce plaisir soudain qui sort du fond de l'estomac pour s'infiltrer dans chaque molécule de ton corps.
Le petit cachet bleu dans la boite cachée sous le matelas.
Le dernier petit cachet bleu.
Promis juré, c'était le dernier.
Elle ouvrit la boîte comme une enfant ouvre un trésor, remuant ses orteils dans ses chaussettes trop grandes pour elle, assise sur le parquet. Elle avait l'excitation de la petite sœur qui entre en secret dans la chambre de son frère pour lui chiper son pot de Nutella personnel, et la gourmandise de la gamine devant son gâteau d'anniversaire.
Rien de très mature, mais elle s'en fichait, elle se préférait même comme ça, à retourner au bonheur simple d'être une enfant, avec ses envies et ses caprices, à se mettre un diadème sur la tête et à jouer aux princesses les pieds dans les talons de sa mère.
Le dernier petit cachet bleu. Une promesse silencieuse qu'elle ne tiendrait pas. Il lui suffisait de sortir la boîte d'amphétamines du deuxième tiroir à partir du bas de la salle de bains de ses parents; c'était trop simple, trop proche pour qu'elle puisse s'arrêter.
Puis pourquoi s'arrêter? Belle, fine, ses parents lui fichaient la paix, ses camarades l'adoraient et elle n'était plus qu'un petit soleil de quinze ans et demi avec cette confiance en soi qui lui enlevait tout risque de ridicule.
Le dernier petit cachet bleu ne serait pas le dernier, donc. Il serait un petit cachet bleu parmi d'autres. La pilule qui ferait d'elle l'enfant rêvée, l'enfant exquise, l'enfant. La Peter Pan des temps modernes. Les années auraient beau passer, elle ne changerait pas. Jamais. Jamais, jamais, jamais, jamais adulte, ce rêve fou, le petit cachet bleu était là pour l'exaucer.
Elle ouvrit la boîte, retira précautionneusement le cachet, prit de sa main frêle le verre d'eau, sourit.
Elle serait et resterait à jamais l'enfant.

Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes? (Andromaque) - 17 ans.

" Cela te va bien, la frange. "
La voix était de retour. De retour dans sa chambre, de retour dans son lit, de retour dans sa tête.
Léonor resta allongée, admirant avec fascination et frayeur les photographies et dessins se mouvoir autour d'elle, l'observant avec une curiosité dérangeante. Elle laissa la voix la bercer, joua de ses doigts avec une mèche, sourit.
" Ça te donne une gueule d'ange, c'est très mignon. Tu ressembles à ta petite sœur. "
A cette remarque agréable, Leonor eut un léger rougissement. Elle aimait bien sa petite sœur, elle avait toujours eu de très jolis cheveux, bien plus beaux qu'elle. Dans les photographies familiales affichées au-dessus de son lit, la petite sœur riait.
"Mais penses-tu que ça sera suffisant? "
Leonor perdit son sourire, leva timidement les yeux.
" Je ne fais pas que ça...
- Alors tu fais quoi?
- Regarde ma taille, mon poids, ma chambre, mes vêtements, mes jouets.
- Ce ne sont que des illusions.
- Regarde-moi!
- Je vois une jeune adulte. "
Leonor se mordit les lèvres, se redressa comme pour protester, faillit chuter du matelas.
La boîte de cachets tomba, se renversa au sol.
Tout tournait.
Sans cesse.
" Une jeune adulte. Mature. Pubère.
- Je n'ai pas mes règles.
- Une enfant ne se soucie pas d'avoir ses règles, elle ne sait même pas ce que c'est.
- Je savais, moi, quand j'étais enfant.
- Tu vois? Tu as dit 'j'étais enfant'. Tu te mens.
- Mais tais-toi, tu comprends rien! "
De nouveaux rires éclatèrent à cette répartie.
Leonor plaqua ses mains sur ses oreilles. " Je ne veux même pas t'écouter.
- Tu grandis, tu ne peux pas lutter. Tu as presque 17 ans!
- C'est n'importe quoi.
- Tu es laide dans ces robes. On dirait une attardée. Tu te prends pour qui?
- Vas-t’en!
- Tu pensais avoir croisé Peter Pan?
- Mais tais-toi, je veux plus t'entendre!
- Tu ordonnes, tu ordonnes, ' off with her head! ' mais personne ne t'écoute.
- Tais toi!"
Elle gigota ses bras autour d'elle, gesticula, chassant ses monstres invisibles.
" Vas-t’en d'ici, je ne veux plus t'entendre!
- Tu n'es pas la petite Alice tombée dans le terrier du lapin blanc. Tu n'es pas le petit chaperon rouge mangé par le loup. Tu n'es pas Gretel dans la maison en friandises de la sorcière. Tu...
- Tais-toi!
- ... Tu es la reine rouge, la sorcière, une vieille idiote cruelle qui n'aime pas le changement, qui ordonne, ordonne, ordonne, ordonne, ordonne...
- Mais tais-toi! "
Elle gesticula un instant encore, tomba du lit, alla rejoindre les cachets sur le sol, tapa la table de chevet.
Il n'y eut plus aucun rire, plus aucune voix. Des larmes fatiguées coulèrent sur ses joues creuses, elle regarda autour d'elle.
" Ordonne et fait toi obéir. " semblèrent chuchoter les voix de sa tête. " Sois adulte pour obliger les autres à te croire enfant. "
Présenté ainsi, c'était si simple.
Elle regarda les pilules qui roulaient au sol.
Être adulte, c'était une chose stupide. Mais présenté comme ça...
Elle joua avec une larme roulant près de sa joue, la glissa dans ses lèvres entrouvertes.
... Présenté comme ça, elle acceptait.
Une ébauche de sourire apparut sur le visage de Leonor.
Devenir adulte pour devenir enfant. Après tout, c'était si logique, pour elle.


The Queen had only one way of settling all difficulties, great or small. “Off with his head!” she said without even looking round. (Alice's adventures in wonderland) - 1ère année en tant qu'ombre.

C'était un peu comme à Disney Land, ici, en fait. Labyrinthe et hommes-cartes qui se baladaient dans l'esprit malsain de Leonor, apparemment ravie de pouvoir créer un tel univers autour d'elle. On voyait la fake-fan d'Alice aux pays des merveilles gavée des 'non-anniversaires' et de l'innocente blondinette du dessin animé. De plus, quitte à prendre une place parmi ce conte, autant prendre une place reluisante, sympathique, sûre d'être rassurée, écoutée, même prise pour une folle - ce qu'elle était.
Mais non, elle avait pris Reine de Cœur. Comme persuadée que ce nom ferait tout le travail à sa place.
" Je suis la reine de Cœur " faisait-elle avec autorité, un sourire amusé naissant au coin des lèvres.
Ombre effrayante, pouvait-on de façon optimiste penser, mais que Disney avait mis plus bas que terre : une grosse bien bête qui pète des plombs quand on lui mange ses tartes. Leonor avait tout à refaire, et surtout, pas vraiment que ça à faire. Elle savait bien sûr qu'ici elle ne grandirait pas plus. Mais voilà, elle avait trop grandi. Où était son idéal enfantin derrière tout ce rouge et tous ces ordres lancés à des pantins inutiles venant de sa pauvre imagination? Princesse de Cœur, elle aurait préféré, mais maintenant c'était un peu tard. Elle devait persuader ce monde là - vu que l'autre l'avait refusée - qu'elle était une enfant, aussi simple que ça. Et comment? En usant de la force, de l'autorité, des " Coupez-lui la tête! " qu'elle criait sans relâche à la moindre occasion.
Et bien bonne chance, Majesté.

I was wrong about everything, I failed all my magic tricks, My dreams are ghost of ghost of dream (The Death Song- Dionysos) - Somewhere.

" Je vous ai réunis ici parce que vous étiez tous des proches de Leonor. "
Les étudiants présents relèvent la tête vers la jeune femme, certains acquiescent d'un mouvement de menton, se redressent sur leur chaise.
Silence.
" J'aimerais que l'on fasse un petit cérémonial, pour elle. Je sais que ces derniers temps ça a été dur et que certains ne veulent plus entendre parler d'elle mais elle est restée pendant très longtemps notre amie et on a pas le droit de l'oublier. "
Un soupire se fait entendre, tout le monde semble réfugier son regard sur ses chaussures.
" ... On lui doit bien ça, non? "
Et enfin une réponse, quelque part parmi la petite dizaine réunie, une voix de garçon, un peu blasée et un peu triste pourtant, vers qui personne ne se retourne.
" Est-ce que tu crois vraiment qu'on a été ses amis jusqu'au bout? Elle est devenue folle, elle ne voulait plus nous voir...
- Pendant très longtemps on a été ses amis , on l'a même accompagnée dans sa maladie. Je peux pas mettre une croix sur Leonor juste parce qu'elle... "
On attend la suite, une certaine tension s'installe.
" ...est devenue schyzophrène et anorexique. "
Silence.
" Je propose que Samedi prochain on aille rendre visite à ses parents, pour commencer. Puis qu'on organise un hommage à la fac', je suis sûre que les profs seront ravis de pouvoir faire une intervention au sujet des amphétamines et de leur danger.
- Au moins on a un exemple concret. " sourit timidement une jeune métisse non loin de la jeune femme.
" Puis on rend sa mort utile. " conclut-elle en s'appuyant contre le mur. " Qui est d'accord. "
L'assemblée se regarde, la métisse et le jeune homme lèvent la main, d'autres votes s'en suivent, une fille part, on en reste là. La jeune femme sourit.
" Merci. "
Reine De Coeur
avatar
Off with her head!
INSCRIT LE : 04/03/2011
MESSAGES : 339
FEAT. : Gamine.
CRÉDITS : sur Zerochan

HARICOTS : 259
PAYS : Royaume de Coeur.
ÂGE : 21 ans si on compte ses deux années en tant qu'Ombre.
MÉTIER : Reine de Coeur.
POST-IT : The Queen Of Hearts
She makes some tarts
All long the summer day {...}
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Fics-Originales/H/Histoires-%C3 http://mengyan.forumactif.org/t1026-leonor-stuart-the-queen-of-heart http://A venir, amis, à venir... http://mengyan.forumactif.org/t1042-memoires-de-leonor-stuart http://mengyan.forumactif.org/t1164-off-with-her-head
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.
Sam 5 Mar - 23:56

Bonsoir Mademoiselle o/

Jolie fiche, personnage intéressante. (je ferais attention aux fautes, cela dit. Parce que j'ai ouvert la page avant que les corrections soient faites et ça... faisait peur 8D) Je te valide, je t'ai ajouté à ton groupe. Pour le recensement de l'avatar, dis simplement que c'est une « création » de Kana sur Zerochan. Il faut également faire recenser ton Ombre pour la garder pour toi.

Bon jeu sur RdC !
Angel

__________________________________________

Angel A. Pao
avatar
FONDATEUR
Fantôme d'un Croquemitaine
« Par Amour, j'ai tout perdu... »
INSCRIT LE : 30/11/2008
MESSAGES : 640
FEAT. : Break (Pandora Hearts)
CRÉDITS : .
color' ©️ Mane av Vinter (DA)

HARICOTS : 32
PAYS : Ecosse
ÂGE : 30 ans.
MÉTIER : Psychiatre.
POST-IT : Je suis actuellement décédé et donc indisponible pour tout le monde.
http://mengyan.forumactif.org/t919-angel-a-pao-croquemitaine http://mengyan.forumactif.org/f76-engels http://mengyan.forumactif.org/t926-carnets-rouges-du-docteur-pao
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.
Dim 6 Mar - 0:05

Merci pour la validation! Je ferais attention aux fautes, promis! > < Au pire j'ai ma correctrice attitrée quoi. xD
Good night!

__________________________________________

{ The Queen of Hearts.

Spoiler:
 
Reine De Coeur
avatar
Off with her head!
INSCRIT LE : 04/03/2011
MESSAGES : 339
FEAT. : Gamine.
CRÉDITS : sur Zerochan

HARICOTS : 259
PAYS : Royaume de Coeur.
ÂGE : 21 ans si on compte ses deux années en tant qu'Ombre.
MÉTIER : Reine de Coeur.
POST-IT : The Queen Of Hearts
She makes some tarts
All long the summer day {...}
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Fics-Originales/H/Histoires-%C3 http://mengyan.forumactif.org/t1026-leonor-stuart-the-queen-of-heart http://A venir, amis, à venir... http://mengyan.forumactif.org/t1042-memoires-de-leonor-stuart http://mengyan.forumactif.org/t1164-off-with-her-head
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.
Dim 6 Mar - 11:13

Bienvenue sur notre joyeuse, heureuse, euh, belle contrée 8D La première partie en dialogue de ta fiche était intéressante à lire, ça lui donnait un rythme et une ambiance. Le reste de la fiche étant très bien aussi, par ailleurs. Et j'aime beaucoup ton avatar (ce qui ne m'étonne guère, j'aime l'auteur xD) Coeur

En tout cas, amuse-toi bien ici! BBP

__________________________________________

Merry Goodhope
avatar
JE SUIS LE DERNIER SURVIVANT
INSCRIT LE : 22/06/2009
MESSAGES : 381
CRÉDITS : Mibou

HARICOTS : 40
PAYS : Ecosse
ÂGE : 22 ans
MÉTIER : Patiente à Ste Emily
http://mengyan.forumactif.org/t914-merry-goodhope http://mengyan.forumactif.org/f69-the-merry-old-land-of-oz http://mengyan.forumactif.org/t932-recueil-merrynien
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.
Dim 6 Mar - 11:36

Merci Merry =3

__________________________________________

{ The Queen of Hearts.

Spoiler:
 
Reine De Coeur
avatar
Off with her head!
INSCRIT LE : 04/03/2011
MESSAGES : 339
FEAT. : Gamine.
CRÉDITS : sur Zerochan

HARICOTS : 259
PAYS : Royaume de Coeur.
ÂGE : 21 ans si on compte ses deux années en tant qu'Ombre.
MÉTIER : Reine de Coeur.
POST-IT : The Queen Of Hearts
She makes some tarts
All long the summer day {...}
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Fics-Originales/H/Histoires-%C3 http://mengyan.forumactif.org/t1026-leonor-stuart-the-queen-of-heart http://A venir, amis, à venir... http://mengyan.forumactif.org/t1042-memoires-de-leonor-stuart http://mengyan.forumactif.org/t1164-off-with-her-head
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Leonor Stuart { The Queen Of Heart.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Leonor Stuart { The Queen Of Heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arielle Queen, des années plus tard...» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )» Stuart Ballister [Validée]» Lestat Stuart» Stuart Allan Pot [validée]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES ROYAUMES DES CROQUEMITAINES :: HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS :: Renouveau :: Dossiers Personnels-
Sauter vers: