AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sujet: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)
Dim 23 Jan - 16:51

REINE BLANCHE
Don't blame her; you're the one who choose to forget.


SON PSEUDONYME D'OMBRE
Reine Blanche (En succession de la Princesse Blanche qui a disparu) - ou Perchta, pour ceux qui la connaissent un peu.
SON GROUPE ▬ Incarnations [So be it :)]
NOM & PRÉNOM(S) ? Ann Garett, mais peu de gens se rappellent encore ce nom.
EN CHIFFRE ▬ Si vous lui demandez, elle vous répondra qu'elle a oublié. En réalité, elle approchait de ses dix-neuf ans lorsqu'elle est passé de l'autre côté.
EXISTENCE ▬ C'est très flou. Elle a passé tellement de temps recluse qu'elle a perdu toute notion d'âge et de temps.
SERMENT ▬ Elle le fut, autrefois, peut-être... elle n'est plus très sûre à présent. Mais à présent,pourquoi pas, après tout. Si elle en trouvait un capable de l'arracher à sa solitude.
FEAT. ▬ Snow white by jisuk (Deviantart)


TORTURÉ(E) PAR LES TÉNÈBRES, IL/ELLE A ATTEINT LES PORTES DES ENFERS. COMMENT EST-IL/ELLE MORT(E) ?

C'est flou, lointain, une matinée pâle se levant sur des plaines irlandaises. De la neige, partout, en haut, en bas, qui dégringole avec lenteur sur un petit corps de femme. Un visage émacié, des mains de verre, couvertes de veinules bleues, qui creusent la neige avec acharnement. Dans sa tête; un tourbillon d'images. Un asile, une fugue, et le sourire d'un psychiatre qu'elle voudrait bien enterrer à tout jamais dans les remous de sa mémoire défaillante.
Tout, elle oublie tout, jusqu'à son nom, jusqu'à sa famille. Seul reste ce sourire glacé, et le souvenir d'un voyage qu'elle à entamé des mois auparavant. Un voyage vers l'enfer, dont l'issue semble se trouver juste ici. Sous l'épaisse couche ne neige qu'elle creuse avec opiniâtreté. La folie se lit sur son visage, petit fantôme meurtri par les ténèbres et la solitude. Elle est loin, à présent. Loin de tout. La civilisation, sa maison, ses parents... tout cela lui dit adieu alors qu'elle s'enfonce dans les ténèbres.

C'est un cercueil qu'elle creuse, de ses petites mains de poupée, et c'est bercée par le rire lointain d'un homme autrefois haï qu'elle s'endort; paisible, pour la première fois.

Lorsqu'elle se réveille, elle a perdu toute notion du temps. Combien de temps est-elle restée endormie? Des heures? Des années? Des siècle, peut-être... Autour d'elle tout semble différent. Jusqu'au cœur, enfoui sous sa peau, qui ne bat plus pour personne, pas même pour elle. Elle ne reconnaît pas l'endroit où elle se trouve, elle ne se reconnaît pas elle même, pourtant peu de choses ont changées. Dans sa tête règne un silence apaisant. Plus de cris, plus de larmes, plus de souvenirs, et plus de rire; plus rien.
Ann n'existe plus, pas plus qu'Anna, pas plus que le docteur... avait-il un nom? Ca n'a plus d'importance.
A présent, elle est Perchta. Reine de la montagne et sœur des vents du Nord. Incarnation de la beauté hivernale et de sa cruauté.

Perchta est libérée. D'elle même, de son passé, de sa mémoire qui l'alourdissait et l'empêchait de se déployer complètement. Comme on se sent légère lorsqu'on a plus rien. Alors Perchta vole, elle surplombe, elle éparpille. De ses pieds nus couverts de givre, elle redécouvre les ténèbres qui l'ont vues naître, et derrière elle, un long kimono blanc semble agité d'un vent qui ne souffle que pour elle, répandant dans son sillage le froid et l'incertitude.


A-T-IL/ELLE JURÉ FIDÉLITÉ A UN CROC' UN JOUR ? SI OUI, RACONTEZ. SI NON, POURQUOI ?

Avec ses yeux neufs, Perchta découvre, Perchta s'amuse. Elle ne cesse plus de se déplacer à présent. Comme un courant d'air, un jour sifflant dans les forêts d'Halloween, un autre tournoyant au sommet d'une montagne de glace. Elle se souvient vaguement d'avoir vécu quelque chose, à tel ou tel endroit, mais c'est une vie qu'elle a refermé il y a bien longtemps, et elle n'a aucune envie de s'y intéresser de nouveau. Pas à présent qu'elle est devenue plus libre que l'air lui même.

Un jour, comme qu'elle se faufile dans les décombres d'une ville abandonnée, elle se heurte à une silhouette familière, allongée contre un pilier de granit. Il semble la reconnaître. L'a-t'elle déjà rencontré? Elle fouille dans sa mémoire et n'y trouve rien que du silence, alors elle passe son chemin. Derrière elle l'inconnu sort de sa torpeur, court pour la rattraper alors qu'elle s'élance. Elle se retourne et leur regards se croisent. A l'horizon, un soleil noir se couche et lance d'étranges raies de lumière dans le ciel transparent. Perchta se penche, intriguée, laissant la plante de ses pieds se poser sur le sol.

« Qu'est devenu le docteur? »

Une seule question, lancée en l'air avec incertitude par l'inconnu, qui ne l'est sans doute pas tant que ça finalement. Sur son visage, une grimace d''incompréhension fait tâche avec la beauté de ses traits.

« Quel docteur? »

La voix de la jeune ombre est perçante et douce à la fois. Comme ces courants d'air qui sifflent sous les portes, les matinées d'hivers. Et puis elle s'en retourne, et laisse l'importun à ses élucubrations. Car Perchta est libre à présent. Libre comme l'air. Elle n'appartient à personne, sinon à la montagne, et quiconque essaierait de lui rappeler le contraire se heurterait à la blancheur de son déni. Dans son cœur, le docteur est mort, et il n'est plus pour elle qu'un simple nom, qui résonne dans ses pas sans qu'elle lui attache jamais la moindre importance. La place est au renouveau, à la découverte. La place est au changement.


LA PREMIÈRE FOIS QU'IL/ELLE A RENCONTRÉ LA SUBLIME REINE NOIRE, COMMENT A-T-IL/ELLE RÉAGI ?

Lorsque la reine noire se présente à elle, Ann s'arrête tout bonnement de respirer. Si grande, si belle... Toute la splendeur des ténèbres enroulée dans un seul corps; resplendissante de puissance et de majesté. Entre ses bras, Perchta se sent plus fragile qu'un bâton de givre entre les doigts d'un enfant capricieux. Elle lui murmure quelque mots, peut-être lui souhaite-elle la bienvenue? En cet instant, la petite ombre n'est plus sûre de rien sinon de la fragilité de son existence.
En cet instant Mère Ombre la terrifie, et la fascine en d'égales proportions. En sa présence, elle se sent comme une chouette effraie, clouée à la porte d'une grange. A la fois fragile et importante. Minuscule sous le regard perçant de la jeune reine.

Tout comme Ann craignait sa mère, autrefois, Perchta a appris instinctivement à craindre et respecter la reine des cauchemars. Celle qui peut, d'un claquement de doigt, faire de son paradis un enfer. Celle qui peut la rendre de nouveau misérable et brisée, qui peut l'enfermer dans le bruit et la douleur, dans son ancien calvaire. Quand elle était encore dans l'autre vie.
Respect; C'est inscrit dans la moindre parcelle de son être.

Perchta secoue la tête. Il ne faut pas y penser. Aussitôt, un vent glacé se coule dans ses cheveux, comme pour a consoler, et une pellicule de givre se forme aux pieds des deux jeunes femmes. Le silence revient, et Perchta a sur son visage la moue craintive des petits enfants pris la main dans le placard de friandises. Mais mère ombre à un sourire chaleureux. Elle ne lui reproche pas d'être ce qu'elle est. Elle ne la rejette pas.
'Va, va mon enfant. Répand la terreur, fait en sorte que je soie fière de toi.' C'est la réponse silencieuse de la jeune reine – elle semble avoir compris que le silence était précieux à la jeune fille. Alors Perchta sourit à son tour; heureuse d'avoir trouvé une mère.


APRÈS AVOIR TROUVÉ UNE PROIE, IL/ELLE REJOINT LA RÉALITÉ POUR LUI « TENIR COMPAGNIE ». EST-IL/ELLE GENTIL(LE), CRUEL(LE), SÉDUCTEUR/TRICE ?

Les mots de la reine blanche lui ont donné des ailes. La terreur, c'est la clef. Il faut briser pour pouvoir reconstruire. Comme elle a été brisée avant de renaître. Alors Perchta se fait belle, et dure comme la glace, grande et fière comme la montagne, et silencieuse et glaciale comme le vent. Elle se glisse comme un frisson dans le dos de ses proies, et se fait silence pour mieux s'immiscer dans leur vie.
Les colères de Perchta sont grandioses. Tout en symphonies de glace et de hurlements. La plupart du temps elle les réserves aux hommes, car son aversion pour leur espèce n'a d'égal que la souffrance qu'elle a enduré par eux dans son ancienne vie. Son père, puis le docteur, et tous les hommes qu'elle a attendu sans qu'ils viennent jamais la chercher. Alors lorsqu'elle voit un homme, elle devient mauvaise, venimeuse. Elle peut se faire tempête ou bien poison; griffer la chair ou empoisonner l'âme en y semant la graine de l'oubli.

« C'est quoi ton nom déjà? Tu ne sais plus? Comment tu peux avoir oublié ton propre nom? »

Ah, elle est douce la vengeance de l'oubli. Et Pechta s'amuse parfois à regarder les âmes se consumer toutes seules, perdues, sans aucun repères. Il faut effacer pour pouvoir réécrire.

Pourtant, les femmes sont sa faiblesses.
Les femmes comme Marjolaine; sa toute première, son ange chéri. Pauvre petite poupée salie; celles qui ont souffert sont ses préférées. Alors elle se fait séduction. Oublie tes soucis, oublies tes problèmes, endors toi dans ses bras de poupée. Si ses lèvres se posent sur les tiennes, elles sont douces, rassurantes. Laisse le froid pénétrer ton âme et anesthésier ta douleur.

Les colères de Perchta sont terreurs, mais ses cauchemars sont silence.


UN GRAND BAL EST ORGANISÉ PAR LA REINE NOIRE. Y PARTICIPE-T-IL/ELLE ? SE FAIT-IL/ELLE REMARQUER OU RESTE-T-IL/ELLE DISCRÈTE ?

Perchta se sent grande et fière en passant les portes de la salle de bal. Sa robe n'est qu'une longue tenture blanche qui s'enroule autour d'elle, ondulant sous les remous d'un vent qui souffle pour elle seule. Ses cheveux d'ébène s'emmêlent sur ses épaules et jusque dans son dos en un tourbillon lent. Tout en elle n'est que grâce et fluidité.

Enfin, on se retourne sur son passage. Enfin, le reste du monde a cessé de la regarder avec dégout, ou avec dédain. Elle se sent respectée, crainte parfois, car l'ombre hivernale est réputée pour être féroce.
Mais ce qui lui plait le plus, et elle sent son cœur se serrer à cette idée, c'est qu'elle a réussi à rendre Mère Ombre fière d'elle – elle en tient pour preuve cette invitation qui lui a accordé le droit de rentrer.
La musique tourbillonne doucement, et sous ses pieds gelés le parquet tiède semble frémir. Elle la cherche des yeux, sa mère adorée, mais la foule est compacte et les convives pressés. Alors, dépitée, elle se dirige vers un fauteuil, laissant derrière elle des petites marques de glace à moitié fondue.

A son passage, les invités frissonnent. Les hommes malins évitent soigneusement son regard et sa route, tandis que d'autres, moins avisés, se voient gratifiés d'un courant d'air glacial. Quant à la gente féminine qui croise son chemin, certaines gloussent, se cachant derrière leurs larges éventails de plumes, d'autres retiennent un sursaut de surprise en sentant le vent s'engouffrer sous leurs jupons, et quelques unes enfin, rougissent en sentant son regard se poser sur elles et ne peuvent esquisser qu'un sourire triste en réponse au sien; celles là finirons peut-être la soirée dans ses bras, si rien d'important ne vient la distraire d'ici là.




[Rien à voir: Est-ce que je peut demander à ce qu'on change mon pseudo (De 'Ann Garett' en 'Reine blanche'), ou est-ce qu'il faut que je me réinscrive, et tout le toutim?]

__________________________________________

YOU HAD A CHOICE.
But you choose to forget. Like everyone else.
Reine Blanche
avatar
JE SUIS LE DERNIER SURVIVANT
INSCRIT LE : 26/01/2009
MESSAGES : 374
FEAT. : Yukari ( from; Paradise Kiss)
HARICOTS : 390
PAYS : Everywhere and nowhere...
ÂGE : Une centaine d'années, plus, moins, allez savoir...
POST-IT : .
None.
http://mengyan.forumactif.org/t898-reine-blanche-perchta-ex-ann-garett#14827 http://mengyan.forumactif.org/t935-perchta-s-memories#15164
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)
Dim 23 Jan - 17:32

BOOOOOOOOOOOOONJOUR Commandant =)

J'ai changé ton pseudonyme pour « Reine Blanche ». Pour ce qui est du groupe, ce serait davantage celui des Incarnations (Sun/Eden est d'accord avec moi). Il y a toute une connotation, je pense, autour de ton personnage qui est en rapport avec l'Hiver : la neige, l'hibernation, les vents du Nord, le souvenir de ton ancien Trip et de la Princesse Blanche, ses oublis fréquents, etc. Je la verrais donc plus dans ce groupe plutôt que dans celui des Traumas (qui englobent plutôt les Contes de fée et les personnages de fictions (Dracula ou Freddy)). Tu comprends ? Qu'en penses-tu ?

Pour ce qui en est de ta fiche, elle est tout simplement parfaite. mais je n'en attendais pas moins de notre Ann nationale =) J'aime ce que tu as fait de la petite patiente et l'Ombre qu'elle est devenue est superbe, telle qu'il le faut !

On règle le petit bémol du groupe, et c'est bon =)

__________________________________________

Angel A. Pao
avatar
FONDATEUR
Fantôme d'un Croquemitaine
« Par Amour, j'ai tout perdu... »
INSCRIT LE : 30/11/2008
MESSAGES : 640
FEAT. : Break (Pandora Hearts)
CRÉDITS : .
color' ©️ Mane av Vinter (DA)

HARICOTS : 32
PAYS : Ecosse
ÂGE : 30 ans.
MÉTIER : Psychiatre.
POST-IT : Je suis actuellement décédé et donc indisponible pour tout le monde.
http://mengyan.forumactif.org/t919-angel-a-pao-croquemitaine http://mengyan.forumactif.org/f76-engels http://mengyan.forumactif.org/t926-carnets-rouges-du-docteur-pao
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)
Dim 23 Jan - 17:39

Effectivement, vu sous cet angle là, ça me parait évident. J'ai édité le groupe, de toute façon la couleur des incarnations est plus jolie.

.o/

S'il n'y a rien d'autre je m'en vais répertorier mon avatar (♫ di-dum-duh... ♪)
*s'en va en sautillant*

__________________________________________

YOU HAD A CHOICE.
But you choose to forget. Like everyone else.
Reine Blanche
avatar
JE SUIS LE DERNIER SURVIVANT
INSCRIT LE : 26/01/2009
MESSAGES : 374
FEAT. : Yukari ( from; Paradise Kiss)
HARICOTS : 390
PAYS : Everywhere and nowhere...
ÂGE : Une centaine d'années, plus, moins, allez savoir...
POST-IT : .
None.
http://mengyan.forumactif.org/t898-reine-blanche-perchta-ex-ann-garett#14827 http://mengyan.forumactif.org/t935-perchta-s-memories#15164
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)
Dim 23 Jan - 17:44

Il n'y a rien de plus, ma Reine ;) Tu es validoshée !
N'oublie pas également de faire recenser ton Incarnation (L'Hiver, c'est important !)
Je t'ai ajoutée à ton groupe. Bon jeu avec Wolfy !

__________________________________________

Angel A. Pao
avatar
FONDATEUR
Fantôme d'un Croquemitaine
« Par Amour, j'ai tout perdu... »
INSCRIT LE : 30/11/2008
MESSAGES : 640
FEAT. : Break (Pandora Hearts)
CRÉDITS : .
color' ©️ Mane av Vinter (DA)

HARICOTS : 32
PAYS : Ecosse
ÂGE : 30 ans.
MÉTIER : Psychiatre.
POST-IT : Je suis actuellement décédé et donc indisponible pour tout le monde.
http://mengyan.forumactif.org/t919-angel-a-pao-croquemitaine http://mengyan.forumactif.org/f76-engels http://mengyan.forumactif.org/t926-carnets-rouges-du-docteur-pao
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)
Dim 23 Jan - 17:44

Saint clou béret basque.
*révérence*

__________________________________________

YOU HAD A CHOICE.
But you choose to forget. Like everyone else.
Reine Blanche
avatar
JE SUIS LE DERNIER SURVIVANT
INSCRIT LE : 26/01/2009
MESSAGES : 374
FEAT. : Yukari ( from; Paradise Kiss)
HARICOTS : 390
PAYS : Everywhere and nowhere...
ÂGE : Une centaine d'années, plus, moins, allez savoir...
POST-IT : .
None.
http://mengyan.forumactif.org/t898-reine-blanche-perchta-ex-ann-garett#14827 http://mengyan.forumactif.org/t935-perchta-s-memories#15164
Revenir en haut Aller en bas
Sujet: Re: Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Reine Blanche - Perchta (Ex-Ann Garett)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !» La Reine du Rock se présente !» Un petit mot sur la reine...Haitienne du Canada
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES ROYAUMES DES CROQUEMITAINES :: HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS HIATUS :: Renouveau :: Dossiers Personnels-
Sauter vers: